Livre sélectionné par le rectorat de Bordeaux pour les lycées dans le programme « à la découverte des écritures contemporaines pour le théâtre » 2013-2014.

Gianni-Grégory Fornet
Parler aux oiseaux
Collection Clotho
Théâtre

ISNN : 2275-9409
ISBN: 979-10-91998-02-4
13 x 18 cm, 148 pages
Paru le 12/12/2012

Prix: 17 €






“L’espace est sans fond et le temps sans but. En une poignée de secondes, il sent qu’il doit piloter à la vitesse de l’angoisse. Avant l’abattement, l’amertume, quoi, l’amertume et le vide de quelqu’un qui ne connaît pas la direction que sa vie prend. Il fait face à des souvenirs, à des mots étrangers comme “Smrti” qui signifie, je crois, la “mémoire” en sanscrit. Ah, cette mémoire !
- Tu fais chier tout le monde avec ta mémoire ! a t-elle eu le temps de lui crier avant qu’il ne détale dans le couloir de l’hôtel.

Gianni-Grégory évoque dans ce livre une traversée organique nourrie de voyages dans le temps et dans l'espace, de pratiques ascétiques et de réminiscences obsessionnelles. Ce récit s'articule à la croisée de trois sources : Nudité de Giorgio Agamben, La nuit sexuelle de Pascal Quignard, la vie de saint François d'Assise, et raconte comment Francis Cothe a soldé sa mémoire et sa constante métamorphose, pour une renaissance possible. Ce théâtre mental Parler aux oiseaux est un déroulé de paysages parlés, pensés, chantés, que le narrateur Francis Cothe dévoile jusqu'à l'aboutissement de sa métamorphose.

interview avec Gianni-Grégory Fornet
par Willy Dallay, pour Sud Ouest, 20 mai 2016


chronique de Jean Palomba pour Terre à ciel,
mars 2013




Gianni-Grégory Fornet (1976) écrit, compose, interprète, met en scène des textes déroutants. Il y a dans ses pièces urgence à courir, à fuir, à poursuivre. Il reçoit le prix de la Crypte en 1994 pour son recueil de poésie Le Flegme des boucheries. Il fonde la compagnie Dromosphère en 2003 à Bordeaux comme espace de dialogues des formes artistiques. Il est l'auteur de Pourtant la mort ne quitte pas la table, publié dans la même collection.